Qui Sommes-Nous ?

La révolution Syrienne a établi un espace créatif qui a séduit le monde entier après nous avoir étonné, nous les Syriens. Nous nous sommes demandés où étaient cachés tous ces talents créatifs, artistiques et satiriques?
L’expansion de la révolte contre le régime répressif et tyrannique a libéré toutes ces énérgies créatives latentes, spontannées ou organisées. Les Syriens n’en avaient pas connu d’égales durant de longues années d’injustice et d’oppression qui ont touché tous les secteurs de la vie quotidienne. L’histoire de l’humanité recèle d’expériences similaires.
Notre projet a pour but de regrouper toutes les formes d’expression intellectuelle et artistique produites pendant la révolution. Il s’agit d’écrire, enregistrer, documenter, rassembler les histoires du peuple Syrien, grâce auxquelles il a pu reprendre en main le sens de son existence sociale, politique et culturelle.
Les oeuvres artistiques et culturelles liées à la révolution sont disponibles sur la toile dès leur production. Cependant, il semble difficile de retrouver ces oeuvres après un certain temps, car leur diffusion est dense et brève. d’où l’importance d’élaborer ce siteweb pour les regrouper.
L’objectif du siteweb est de promouvoir l’influence de la résistance artistique Syrienne, renforcer sa place dans la révolution, archiver et diffuser son message, et aider à établir des réseaux entre les personnes et le groupe qui le dirigent ainsi que des liens avec le monde extérieur.
Nous considérons l’Artiste un citoyen avant tout, qui résiste par son art et par son soutien à la lutte du peuple.
Les participants à ce projet considèrent qu’ils travaillent à l’écriture de leur histoire contemporaine, en estimant qu’il est nécessaire de faire connaître les circonstances et la valeur de la révolution à leurs semblables et aux acteurs de la révolution, et aussi aux générations futures et au monde entier.
Constituer les archives de l’héritage national impalpable et le protéger sont importants pour la mémoire collective et pour rendre au peuple syrien son crédit historique.